TIPANIE POLYNESIA TOPICS

Découverte de la culture Polynésienne, toutes îles confondues, son art, ses traditions, sa musique, sa population et sa cuisine.

29 janvier 2007

SUITE RECETTES POLYNESIENNES ET AUTRES ILES

 

 

Gratin de fruits Polynésiens


Pour 6 personnes :

600g de fruits (mangues, papayes, ananas...) 1/4 l de crème fraîche - 60 g de sucre roux 6 jaunes d'oeufs - vanille en poudre


Allumer le grill du four.
Peler les fruits et les placer dans un plat à gratin.
Dans une casserole, fouetter les jaunes avec 40g de sucre roux.
Dans une autre casserole, faire chauffer la crème, puis la verser sur le mélange, oeufs-sucre.
Faire cuire à feu doux en remuant jusqu'à ce que le mélange épaississe.
Verser la crème sur les fruits.
Saupoudrer avec la vanille et le reste de sucre.
Mettre sous le grill 1 ou 2 mn (que le sucre soit caramélisé).
Servir aussitôt.
Vin conseillé : Saint-Croix-du-Mont
Bonus pour ceux qui ne boivent pas d'alcool :


Avae :
Pour 1 verre : 1 banane - 6 cl de jus d'orange - 6 cl de jus d'ananas - 6 cl de jus de fruit de la pasion
Mixer tous les ingrédients.

 

Croustillant de "mahi-mahi" au cresson


Pour 4 personnes :

4 portions de filet de mahi-mahi de 150g (poisson polynésien)- 400g de pommes de terre 50g de beurre clarifié

pour la purée : 300g de pommes de terre - 10 cl de lait tiède - 25g de beurre / pour la vinaigrette : 15cl d'huile d'olive + le jus d'1 citron vert - 2 échalottes - 1 oignon vert - 1 botte de cresson

Préparation de la vinaigrette à la purée :


Faire une purée classique avec 30g de pommes de terre, le lait tiède et le beurre.
Préparer une vinaigrette avec l'huile d'olive, le jus de citron vert, sel et poivre. Bien mélanger au fouet. Rajouter les échalotes hachées finement et les tiges d'oignon vert ciselées. Dans un bol, rassembler la purée de pommes de terre et la vinaigrette à l'huile d'olive tout en remuant avec un fouet.


Préparation du croustillant :
Eplucher et laver 400g de pommes de terre. Les émincer dans un plat. Assaisonner de sel et poivre. Ajouter le beurre clarifié. Mélanger le tout délicatement. Disposer les lamelles de pommes de terre une à une en rosace, en les faisant se chevaucher légèrement, dans une poêle anti-adhésive. Faire dorer cette galette de pommes de terre à feu doux jusqu'à ce qu'Elle soit croustillante. Couper la galette en 4 portions


Préparation de la salade :
Eplucher les feuilles de cresson, bien les laver à l'eau vinaigrée et les essorer. Les mettre dans un saladier et attendre au dernIer moment avant le service pour les assaisonner avec un peu de vinaigrette de pommede terre à l'huile d'olive.
Cuisson du poisson : Chauffer sur feu vif une poêle anti-adhésive avec très peu d'huile d'arachide. Cuire les filets de mahi-mahi 30s sur chaque face.

 

 

 

 

 

Poêlée de poulet aux kiwis ( Nouvelle-Zélande)
 

Ingrédients pour 4 personnes

3 kiwis - 8 pommes de terre Charlotte - 3 blancs de poulet - 2 cuillerées àsoupe de raisins blonds secs - 1 cuillerée à soupe d'huile d'olive - sel - poivre du moulin - 1 cuillerée à café de curry en poudre

Préparation :
Mettez les pommes de terre dans une casserole d'eau froide salée, portez à ébullition et faites-les cuire pendant 10 min. Egouttez, pelez-les et coupez-les en cubes.

Pelez les kiwis et coupez-les aussi en cubes.

Coupez les blancs de poulet en petits morceaux et saupoudrez-les de curry.

Mettez la poêle à chauffer avec l'huile d'olive et faites dorer les pommes de terre, à feu moyen, en les remuant régulièrement. Quand les pommes de terre commencent à être dorées ajoutez les morceaux de poulet et continuez la cuisson 8 min environ. Salez et poivrez modérément. Ajoutez les cubes de kiwis, les raisins secs et laissez cuire le tout 5 min.




Anguille au coco - Namarae blong solwota long kokonas melek (Vanuatu )


1 grande anguille de mer - 2 tomates fraîches - 2 tasses de lait de coco - 2 oignons verts - sel et poivre.

Préparer un feu.
Placer l'anguille dessus. La retourner de temps en temps. Retirer l'anguille lorsqu'elle est bien grillée et nettoyer sa peau avec un couteau.
Vider l'anguille et la débiter en petits morceaux.
Laver et couper en petits morceaux les oignons et les tomates.
Faire bouillir le lait de coco, ajouter les légumes, le sel et le poivre puis les morceaux d'anguille.
Laisser bouillir jusqu'à ce que l'anguille soit cuite.

 

Boulettes de patates douces - Fis mo kumala kek - Vanuatu

 

1 tasse de patates douces cuites en purée - 1 petite cuillère d'oignon haché - 1/2 tasse de poisson cuit ou en boîte - 1 œuf - chapelure - huile - sel - poivre.

Bien mélanger les patates douces, l'oignon et le poisson. 5aler, poivrer.
Confectionner des boulettes aplaties.
Les rouler dans l'œuf et ensuite dans la chapelure.
Faire frire les boulettes jusqu'à ce qu'elles soient dorées.
Servir chaud accompagné de chou ou de salade.

 

 

Fruit à pain surprise - Fulumap bredfrut vuetem mit  (Vanuatu)

 

1 fruit à pain de taille moyenne - 2 kg de viande de bœuf hachée - 1 botte d'oignons verts 2 tomates, - 1 tasse de lait de coco - sel - poivre.

Gratter la peau du fruit à pain, le laver et couper une des extrémités.
Extraire la chair, la hacher, ainsi que les oignons.
Couper les tomates en morceaux.
Mélanger le tout avec la viande hachée et le lait de coco. Saler et poivrer.
Fourrer le fruit à pain évidé avec cette préparation et replacer son chapeau.
Envelopper de feuilles de bananier et faire cuire au four traditionnel 1 à 2 heures.

Ce plat peut également se préparer avec une papaye ou une citrouille à la place du fruit à pain.

 

Cari de poisson au lait de coco

 

Ingrédients pour 4 personnes :

1 oignon - 2 cuillerées à soupe de margarine ou d'huile - 3 cuillerées à soupe de poudre de cari - Sel - Poivre - 2 tasses de poisson en cubes - 2 tasses de papaye verte (épluchée et coupée en cubes) - 1 tasse de lait de coco non dilué

Couper les oignons et les faire revenir dans la matière grasse.
Mélanger le sel, le poivre et la poudre de cari.
Ajouter à ce mélange la papaye verte. Bien mélanger.
Ajouter aux oignons dans la poêle et faire revenir jusqu'à ramollissement de la papaye.
Ajouter le poisson et poursuivre la cuisson pendant deux minutes environ.
Ajouter le lait de coco et cuire à feu doux pendant une vingtaine de minutes, en évitant la sur cuisson du lait de coco.
Servir chaud accompagné de tubercules bouillis ou de riz complet.

 

 

Amuse-gueule au poisson

12 à 15 morceaux :

2 tasses de sauce au soja - Jus de trois citrons - 1 cuillerée à soupe de sucre - 1 cuillerée à café de sel - Ail en poudre (à volonté) - Poivre (à volonté) -
Piment rouge en poudre (à volonté) - Gingembre en poudre (à volonté) - 3 kg de filets de poisson

Préparer la marinade en incorporant à la sauce au soja le jus de citron, le sucre, le sel, I'ail, le poivre, le piment rouge et le gingembre.
Laver et nettoyer le poisson et préparer les filets. Enlever la peau et débarrasser la chair de tout morceau fibreux rouge foncé.
Découper les filets en tranches fines (environ 5 mm d'épaisseur).
Laver, rincer et mettre à mariner. Couvrir et mettre au réfrigérateur ou sur une couche de glace pendant environ douze heures. Remuer de temps à autre.
Retirer le poisson de la marinade et passer rapidement à l'eau douce pour le débarrasser de la couleur brunâtre de la sauce.
Mettre les morceaux de poisson à sécher sur un treillis métallique propre dans un endroit ensoleillé, pendant un jour ou deux; ou placer dans un four tiède (40°C) pendant deux heures, jusqu'à ce que la chair soit complètement desséchée. Retourner les morceaux régulièrement.
Les amuse-gueule sont prêts quand la chair est séchée et présente une texture dure et caoutchouteuse.

Conserver dans un conteneur de plastique propre et sec, ou dans des sacs de plastique, dans un garde-manger ou un endroit frais.

N.B. : la recette est excellente pour conserver le poisson. II est également possible de faire cuire le poisson dans de l'eau à laquelle on aura ajouté des oignons et du lait de coco.


 

Poisson aux feuilles de taro

Ingrédients pour  6 personnes :

1 poisson frais de taille moyenne 24 jeunes feuilles de taro - 2 noix de coco - 3 tasses d'eau - 2 petits piments - 1 petit oignon - 6 bâtonnets à cocktail ou nervures de feuilles de cocotier (d'une quinzaine de centimètres de long)

Râper les noix de coco. Additionner d'eau puis en extraire le lait. Filtrer et saler.
Écailler et bien nettoyer le poisson.
Faire cuire avant d'enlever la peau et les arrêtes.
Émincer les oignons et les piments.
Au creux de trois ou quatre feuilles de taro superposées, mettre du poisson, des oignons, du piment et du lait de coco. Faire un petit paquet qu'on ficèle avec une nervure de feuille de cocotier ou fixer avec un bâtonnet à cocktail.
Façonner d'autres petits paquets avec le reste des ingrédients et mettre le tout dans une marmite.
Recouvrir le tout de lait de coco et faire cuire à l'étuvée.
Servir accompagné de tubercules.


Délice dans la noix de coco - Gudfala kakae insaed long sel kokonas (Vanuatu)

 

4 petites patates douces - 1 coco- 2 tasses de chou de Chine - 1 pleine tasse de cacahuètes - 1 tomate - 2 oignons verts - 4 petits ananas - 1 feuille à laplap - sel - poivre.

Laver et éplucher les patates douces. Couper en petits morceaux les oignons, la tomate, le chou et les ananas. Partager une noix de coco en deux.
Râper la pulpe et préparer le lait avec un peu d'eau.
Poser une feuille à l'intérieur de l'une des moitiés de la noix de coco.
Déposer dessus les légumes, les ananas et les cacahuètes écrasées.
Verser le lait de coco, couvrir avec l'autre moitié de la noix de coco et bien attacher.
Déposer la noix de coco dans une marmite avec un fond d'eau.
Laisser bouillir pendant environ 45 minutes. Ouvrir la noix de coco et manger chaud

Pour préparer les repas au Vanuatu, pas besoin de cuisinière : il suffit de savoir construire le petit four!

  • faire un trou,
  • mettre des galets dedans,
  • ensuite mettre du bois par-dessus les galets et allumer,
  • mettre encore des galets par-dessus le feu
  • quand celui-ci descend, enlever les galets
  • mettre le tuluk ou le laplap
  • placer par-dessus les galets le tuluk ou le laplap.

 

Que sont les feuilles de laplap?
 
De nombreuses recettes mentionnent l'utilisation de feuilles de laplap, qui viennent d'une plante, l'héliconica, pour envelopper des petits pâtés et puddings avant de les cuire. Si on n'en trouve pas sur le marché, on peut les remplacer par des feuilles de bananier.
Laplap = laper = feuilles de laplap

 

 

Laplap (Vanuatu)

Pour 6 à 8 personnes :

 

4 tasses de manioc cru râpé - 1 tasse de lait de coco- 1 tasse de viande maigre ou de poisson cuit - 1 tasse de feuilles vertes finement hachées - 1 oignon moyen finement haché


Ramollir de petites feuilles de bananier au-dessus du feu.
Placer une couche de manioc râpé au centre de chaque feuille.
Ajouter une couche de feuilles vertes, puis une couche de viande ou de poisson haché.
Répéter les couches de manioc, de feuilles et de viande ou de poisson.
Terminer par une couche de manioc.
Creuser avec le doigt des cheminées sur toute l'épaisseur des couches et y verser le lait de coco.
Répartir les oignons hachés sur la préparation.
RepIier les feuilles de bananier, attacher le paquet ainsi obtenu et cuire à la vapeur ou au four pendant une heure
et de-mie à deux heures. Servir.

NB : On peut aussi faire de petites portions en ne mettant qu'une couche de viande et une couche de feuilles entre deux couches de manioc. Ces petits paquets ne demandent que 45 minutes de cuisson, que ce soit à l'eau bouillante, à la vapeur ou au four. On peut utiliser du papier aluminium à la place des feuilles de bananier.

Finition et présentation :
Disposer sur chaque assiette de service, le mahi-mahi à cheval sur un morceau de galette de pommes de terre, la salade de cresson et un peu de vinaigrette.
Vin suggéré : Pinot blanc d'Alsace

 

Papillotte de poulet au uru et fei

 

Ingrédients pour 6 personnes :

1 poulet désossé - 6 bananes fei - 1 uru - 1 oignon - 2 gousses d'ail - 1 verre de vin blanc 2 cuillerées à soupe de persil haché - 2 verres d'eau - 1 jaune d'oeuf - sel - poivre

Emincer le poulet en fines lamelles, réserver au frais.
Eplucher et couper en lamelles fines le uru. Cuire à l'eau salée.
Cuire les fei (bananes) à l'eau salée et les couper en rondelles.
Couper le papier sulfurisé en carrés de 20cm par 35cm.
Disposer sur un côté du papier les lamelles de poulet.
Saler et poivrer.
Sur le poulet mettre les lamelles de uru, les rondelles de fei, l'ail, l'oigon et les persil. Arroser de vin blanc et d'eau.
Battre le jaune d'oeuf et le diluer légèrement avec de l'eau. A l'aide d'un pinceau, mouiller les bords du papier. Replier et refermer en le pinçant par petits bouts.
Cuire à four chaud th. 7 pendant 15mn.

 

Croquettes d'ananas et gingembre confit


Pour 20 croquettes :

1 petit ananas - 2 oeufs - 100g de chapelure - 100g de farine - 4 cuillerée à soupe de gingembre émincé - huile de friture
Pour le sirop : 200g de sucre en poudre - 20cl d'eau

Porter 1l d'eau à ébullition, et blanchir le gingembre frais émincé. Renouveler l'opération. Confectionner un sirop de sucre en faisant chauffer le sucre en poudre avec l'eau. Confire les lamelles de gingembre en les plongeant durant quelques minutes dans le sirop de sucre. Réserver.
Faire chauffer l'huile de friture

Préparer l'ananas :

le couper en quartiers, en ôter la peau, et couper chacun d'eux en 5 petites tranches. Battre les oeufs. Fariner un morceau d'ananas, le tremper dans l'oeuf battu et l'enrober de chapelure. Le faire dorer dans l'hile de friture bien chaude, d'un côté puis de l'autre. L'égoutter sur du papier absorbant. Faire de même avecl es autres morceaux d'ananas.
Répartir les croquettes sur des assiettes, et les parsemer de gingembre confit. Au besoin, saupoudrer d'un peu de sucre en poudre.
Accompagner d'un coulis de poire et d'une boule de sorbet à l'ananas.


Darne de mahi-mahi et pâté de soja


Ingrédients pour 4 personnes :

4 darnes de mahi-mahi

pour la sauce : 10 cl d'huile d'olive - 1 cuillerée à soupe de vinaigre de vin - 2 citrons verts (zeste et jus) - 1 cuillerée à soupe de sauce soja (soyou)

pour le pâté : 250g de germes de soja - 1 botte de cresson - 1 poivron rouge - 20cl de crème fraîche liquide - 4 feuilles de gélatine - le jus d'un citron vert - 1 jaune d'oeuf -1 cuillerée à café de moutarde - 10 cl d'huile d'olive

Préparation des pâtés de soja (la veille) :
Plonger les germes de soja dans de l'eau bouillante pendant 30s, puis les refroidir dans de l'eau glacée et les égoutter.
Prélever les feuilles de cresson, les laver dans de l'eau vinaigrée, les plonger dans de l'eau bouillante pendant 1mn, les rafraîchir dans de l'eau glacée, les égoutter. Les mixer pour obtenir une purée.
Eplucher, égréner, laver le poivron. L'émincer finement.
Mettre les feuilles de gélatine à tremper dans de l'eau froide pour les ramollir. Les égoutter et les faire fondre dans une casserole avec une cuillrée à soupe d'eau.
Fouetter la crème liquide pour l'épaissir et la réserver au frais.
Préparer une mayonnaise avec le jaune d'oeuf, la moutarde et l'huile.
Y ajouter la gélatine pour qu'elle fonde, la purée de cresson et le jus d'un citron. Mélanger le tout.
Verser ce mélange dans un grand saladier, ajouter les germes de soja, le poivron émincer et la crème fouettée. Saler et poivrer. Mélanger.
Mouler dans de petits ramequins individuels et laisser prendre une nuit au réfrigérateur.


Préparation de la sauce :
Mettre les zestes de citron dans une petite casserole avec 10cl d'eau et 4 morceaux de sucre. Faire cuire à feu doux pendant 15mn. Les égoutter ensuite.
Préparer une vinaigrette avec les 10cl d'huile d'olive, 1 cuillerée à soupe de vinaigre de vin, le jus de 2 citrons et 1 cuillerée à soupe de sauce soja. Ajouter les zestes. Faire tiédir dans un bain-marie chaud.


Cuisson du poisson :
Dans une poêle anti-adhésive, avec un peu d'huile et une noix de beurre, faire dorer les darnes de mahi-mahi assaisonnées 2mn sur chaque face.

Finition et préparation :
Sur chaque assiette de service chaude déposer une darne de mai-mahi à laquelle on retire la peau et l'arrête centrale. Démouler un pâté de soja sur le côté. Napper de la vinaigrette tiède.
Vin suggéré : Pinot blanc d'Alsace.

 

Croquettes de porc au fafa


Ingrédients pour 6 personnes :

1kg de poitrine de porc, 500g de feuilles de fafa ou 400g 'épinards cuits, 200g de farine, 200g de chapelure, 2 oeufs entiers, 50g de gruyère râpé, 1 jaune d'oeuf, 1 oignon, 1 gousse d'ail, 6 brins de cive, 1 pincée de noix muscade, sel, poivre, huile de friture.


Sauce béchamel:

250g de farine, 250g de beurre, 1 verre de lait, sel, poivre.
couper la poitrine de porc en petits dés, et la mixer, réserver.
Cuire les feuilles de fafa dans l'eau bouillante salée et légèrement citronnée, pendant 30mn à couvert, les égoutter, puis les hacher.
Préparer la farce : faire revenir l'oignon et la gousse d'ail haché, et les brins de cive ciselés, ajouter le porc haché, et le fafa, laissez mijoter durant 10 mn à couvert,
laisser refroidir et réserver.
Préparer la sauce bechamel  : Faire fondre le beurre à feu doux, ajouter la farine et mélanger durant 1mn environ, jusqu'à l'obtention d'un mélange mousseux, laisser refroidir légèrement, verser le lait puis 1/2l d'eau en battant constamment, remettre la casserole sur le feu et amener la sauce à ébullition en mélangeant sans cesse jusqu'à épaississement, saler et poivrer.
Mélanger la béchamel et la farce, y ajouter le jaune d'oeuf, la pincée de noix muscade, et le gruyère râpé, bien mélanger le tout pendant 10 mn.
mettre la préparation sur une plaque beurrée, et l'étaler sur 1,5cm d'épaisseur. Mettre la plaque au réfrigérateur, 4h.
Sortir la plaque, et découper dans la pâte des batonnets de 4cm de long.
faire chauffer le bain de friture, battre les oeufs entiers, fariner les batonnets, les tremper dans l'oeuf battu, et les enrober de chapelure, les plonger dans le bain de friture bien chaud. laisser dorer, puis éponger sur du papier absorbant.
servir les croquettes avec des tomates à la provençale.
la recette est du restaurant royal kikiriri, à papeete

 

 

Filet de "Moi" aux citrons confits de Mamie


Ingrédients pour 4 personnes :

2 surmuets "moi" de 700g - 1 coeur de céleri - 2 citrons confits - 1 tomate - 50g de beurre - 2 échalotes - 10cl de vin blanc - 10cl de fumet de poisson - 100g de beurre - feuilles de citronnelle

Laver, éplucher avec un couteau-économe les branches de céleri, les tailler en bâtonnets.
Peler et épépiner la tomate, la découper en petits dés.
Détailler chaque citron confit en 8 quartiers.
Eplucher les échalotes, les hâcher finement.
Ecailler, vider les poissons. Lever les filets, assaisonner de sel et de poivre. Envelopper chaque filet dans du papier-film et réserver au frais.


Préparation de la sauce :
Faire cuire dans une sauteuse, à feu doux et à couvert, avec 50g de beurre pendant 5mn, le céleri, la tomate et les citrons.
Mettre les échalotes hachées dans une casserole avec 10cl de vin blanc, réduire des 3/4, ajouter 10cl de fumet de poisson et réduire de moitié. Incorporer petit à petit 10g de beurre froid à l'aide d'un fouet.
Mélanger délicatement cette sauce et les légumes étuvés. Réserver au chaud dans un bain-marie.


Cuisson de filets :
Remplir d'eau le bas d'un couscoussier, y jeter quelques feuilles de citronnelle. Porter à ébullition. Déposer les filets de poissons sur la grille du couscoussier. Couvrir. Faire cuire 3mn. Retourner les poissons et cuire 2mn.

Finition et présentation :
Etirer le papier-film et déposer un filet de poisson au centre de chaque assiette. Dresser les légumes et la sauce tout autour.

"Mamie de la vallée Orofero à Paea produit des citrons confits d'excellente qualité

 

Chèvre au lait de coco


Ingrédients pour 6 personnes :

1,2kg de chèvre (chair et côtes) - 2 oignons - 2 gousses d'ail - 1 tomate - thym - laurier - 2 verres de vin blanc - 4 verres d'eau - 1 belle noix de beurre - 2 cuillerées à soupe d'huile d'olive - 3 cuillerées à soupe de farine - le lait d'une noix coco -sel - poivre

Couper la viande en gros dés.
Dans une marmite mettre l'huile d'olive et la noix de beurre.
Faire revenir les morceaux de viandes, saler et poivrer.
Une fois dorés, ajouter les oignons émincés, les gousses d'ail, la tomate coupée en quatre, le thym et le laurier.
Ajouter le vin blanc et laisser cuire 5 mn.
Ajouter la farine, bien remuer et ajouter l'eau.
Couvrir et laisser cuire 30mn.
Une fois cuit, dresser dans un plat creux et napper de noix de coco.

Vin conseillé : Haut Médoc

 

 

Chaud-froid de mangue à la vanille de Tahaa

Ingrédients pour 4 personnes :

2 belles mangues bien mûres - 1/4l de lait de coco - 4 gousses de vanille de... Tahaa - glace à la noix de coco

Peler les mangues. Détailler la pulpe en fines lamelles et jeter le noyau. Les disposer dans un plat à gratin, et les arroser de lait de coco. Saupoudrer de sucre.
Fendre les gousses de vanille dans la hauteur, gratter l'intérieur avec la pointe d'un couteau, puis ajouter les grains à la préparation.
Faire gratiner sous le gril du four.
Servir avec de la glace à la noix de coco.

 

 

Saumon des dieux au lait de coco et bananes au curry


Ingrédients pour 4 personnes :


4 filets de saumon , 4 bananes fei ou 2 plantains, 33 cl de lait de coco, 100g de beurre, 4c à soupe de crème fraiche, 1c à soupe de poudre de curry, 1c à soupe de sucre , sel et poivre.


Confectionner la sauce : mélanger le lait de coco avec la crème et chauffer le mélange à feu doux. Ajouter le beurre et laisser réduire en remuant, jusqu'à l'obtention d'une sauce onctueuse, saler, poivrer, et mixer.
Mettre 50cl d'eau dans une casserole, et ajouter le curry et le sucre, saler et poivrer. Y faire cuire à petits frémissements les bananes pelées, jusqu'à ce qu'elles aient ramolli, les égoutter.
Poêler les filets de saumon.
dresser le saumon pôêlé, napper de sauce et accompagner des bananes!
(la boudeuse-punaauia)

 

 

 

Posté par TIPANIE à 20:23 - CUISINE ET RECETTES DE ILES - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    lap lap

    Pour préparer les repas au Vanuatu, pas besoin de cuisinière : il suffit de savoir construire le petit four!

    * faire un trou,
    * mettre des galets dedans,
    * ensuite mettre du bois par-dessus les galets et allumer,
    * mettre encore des galets par-dessus le feu
    * quand celui-ci descend, enlever les galets
    * mettre le tuluk ou le laplap
    * placer par-dessus les galets le tuluk ou le laplap.


    Que sont les feuilles de laplap?

    De nombreuses recettes mentionnent l'utilisation de feuilles de laplap, qui viennent d'une plante, l'héliconica, pour envelopper des petits pâtés et puddings avant de les cuire. Si on n'en trouve pas sur le marché, on peut les remplacer par des feuilles de bananier.
    Laplap = laper = feuilles de laplap

    Posté par tipanie, 21 novembre 2008 à 20:53

Poster un commentaire